APEL NOTRE DAME DE LA RENAISSANCE

Kermesse annulée : fausse contreverse, vraie vérité

Kermesse annulée : fausse contreverse, vraie vérité

Suite à l'annulation de la kermesse du 22 juin dernier, il nous paraissait important de faire un point d'information, notamment en réponse à des commentaires très interrogatifs pour ne pas dire suspicieux voire insultants, entendus de çà et là à la sortie de l'école, sur les réseaux sociaux et même par voie d'affichage dans l'Etablissement (lequel, pour rappel, une autorisation de la direction est nécessaire, mais n'a pas été demandée).

Première constatation : l'annulation a été un crève cœur pour l'ensemble de l'équipe APEL et les enseignantes. Comment pourrait il en être autrement pour des personnes qui préparent cet événement, depuis plus de 5 mois. (Pour information, 10 bénévoles mobilisés autour de 2 pilotes sont en charge de la mobilisation des parents, des devis pour les locations et prestations de restauration, des achats, de la communication,...). On vous laisse imaginer leur déception. 

Deuxième information : Pourquoi cette annulation? En toute transparence, voici un petit flash back des événements. Une semaine avant la kermesse, une délégation des gilets jaunes est venue prévenir la direction d'un rassemblement massif, le jour de la kermesse, précisant que l'accès à l'établissement serait disponible. Après quelques jours, se sont les autorités de police qui contactent la direction confirmant la tenue d'un rassemblement de masse (plusieurs centaines de personnes sont annoncées, et les moyens de police prévus seront en conséquence). L'interdiction de stationnement aux abords de l'Etablissement est souhaitée et les forces de police ne peuvent garantir une circulation et une sécurité totale de la zone, en cas de confrontation.

 Face à de tels perspectives et risques, qui de censé prendrait la responsabilité d'engager un risque éventuel pour les familles? Au vu des actualités sociales, quelle garantie pouvait on avoir que le collectif d'organisation local des gilets jaunes saurait gérer un rassemblement massif annoncé ? ...et qui au final n'aura pas eu lieu

Effectivement, c'est contraint par la raison, que l'annulation s'est imposée. Pour autant l'APEL ne renonce pas si facilement. Nous avons donc modifié l'organisation pour pénaliser au minimum les enfants et valoriser leur investissement. La fête s'est donc tenue le vendredi 21 juin. Près de 20 volontaires ont fait tourner les stands de kermesse. Les jeux gonflables ont été maintenus ce qui représente un engagement financier de près de 1200 €, boissons et pop corn étaient également au rendez-vous. 

Les danses des enfants ont été filmées et vous seront proposées très prochainement en visionnage, sur une plateforme sécurisée, via un code d'accès. 

Tout cette explication semblait nécessaire, sans pour autant tomber dans la polémique qui semble enfler sur les réseaux sociaux, et que nous rejetons. Nous précisons également, que l'annulation de la kermesse n'a rien à voir avec la tenue d'un mariage, qui de toute façon, n'aurait pas impacté l'organisation initiale et qui aurait été perturbé en cas de manifestation. Rappelons tout de même que les locations de salles, (dont beaucoup de familles ont déjà pu profité), permettent à l’établissement de rénover le matériel de l'école et du collège et de s'investir dans les projets d'élèves. 

Ainsi, nous concluons cette information, en invitant toutes les personnes qui mettent tant d'énergie dans des polémiques stériles, à engager leurs bras  à l'occasion de l'organisation de la prochaine kermesse. Nous recrutons déjà pour l'année prochaine !

 

l'équipe APEL 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :